//NETLINKING – SEO ou OFF PAGE

NETLINKING – SEO ou OFF PAGE

Dans le référencement naturel, ce qui fait très souvent la différence entre concurrents, c’est le netlinking, c’est-à-dire les stratégies de liens utilisées pour optimiser la partie off page. notamment sur Google.

Dans le référencement naturel, on distingue souvent 2 grandes familles de critères utilisés dans l’algorithme :

on page (sur la page elle-même) ;

et off page (en dehors) ;

parfois on parle aussi des critères on site qui concernent l’ensemble du site.

Le netlinking est simplement l’action qui consiste en un échange de liens entre site Internet et un autre. C’est une stratégie promotionnelle qui aide à faire connaître un site Web et si elle est bien menée, aidera à mieux positionner ce dernier dans les résultats des moteurs de recherches.

Une stratégies de netlinking efficace est indispensable pour réussir son référencement naturel

Votre profil de liens doit
(
avoir l’air d’) être NATUREL !

Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose, c’est qu’il faut tout faire pour que votre profil de backlinks soit naturel (ou disons semble le moins artificiel possible).

Pour cela l’unique mot à retenir c’est « VARIER » : il faut tout varier, tous les aspects listés ci-après.

Qu’est-ce qui caractérise un profil de liens naturel ?

La source des liens

  • Vos liens doivent provenir d’une très grande variété de sites :
  • des petits et des gros sites
  • des sites anciens et des récents
  • des sites de notoriété très forte, moyenne et faible
  • des sites dans votre thématique (surtout) et (quelques) autres qui en sont éloignés
  • des sites hébergés dans votre pays cible (surtout) et quelques autres ailleurs
  • des sites dans votre langue cible (surtout) et quelques autres
  • des sites issus d’un grand nombre d’adresses IP, des annuaires, des réseaux sociaux, des blogs, des forums, des sites « traditionnels », des wikis, des commentaires, etc.
  • des sites qui ne vous avaient encore jamais fait de lien (surtout) et d’autres
  • des sites qui n’ont aucun rapport avec le vôtre, dans le sens où vous n’êtes associés en aucune façon.

Le type des liens

  • Ils doivent être de types variés :
  • non réciproques, réciproques, triangulaires, etc.
  • follow et nofollow (!!!)
  • des signatures de forums ou de commentaires
  • des liens intégrés dans des widgets
  • des liens venant d’agrégateurs RSS/Atom
  • des liens venant des réseaux sociaux

La situation du lien dans la page

Un lien est d’autant plus naturel qu’il est situé dans la zone de contenu utile d’une page, c’est-à-dire en dehors de tout l’habillage du contenu (logo, zones de navigation, entête et pied de page, marges).

Un lien situé dans un bloc de liens précédé d’une mention du type « Partenaires », « Sponsors » ou autres « Nos annonceurs » risque d’être détecté facilement par les moteurs et dévalué ou ignoré (ou pire si Google estime qu’il y a eu commerce de liens…).

En fait un bon lien est situé dans un contexte sémantique approprié, avec des propriétés rédactionnelles particulières.

L’emplacement de la page faisant le lien

Parfois des sites qui font des liens sur toutes leurs pages (dans la marge ou le pied de page). On appelle ça des sitewide links car il s’agit de liens présents sur l’ensemble du site et pas une page en particulier.

Ce type de lien montre que les 2 sites ont un fort partenariat ou même qu’ils appartiennent au même propriétaire. Si c’est bien de cela qu’il s’agit, c’est naturel et pas vraiment gênant (exemple typique : liens vers les sites dans d’autres langues).

Mais si c’est un simple échange de liens, ce n’est pas la meilleure des choses à faire. Mieux vaut un seul lien (ou quelques liens) situés dans des pages populaires du site (en rapport avec la thématique).

Pourquoi pas sur la page d’accueil, mais aussi sur d’autres pages internes à condition qu’elles aient reçu elles-mêmes des backlinks.

Le texte des backlinks (anchor text)

La plus grande attention doit être portée sur l’optimisation du texte des liens. Le plus important est de les varier (une page donnée ne doit pas recevoir trop de liens avec le même texte de lien).

Si vous insistez trop en incluant toujours les mêmes mots-clés stratégiques dans le texte de vos backlinks d’une page, ce sera contre-productif et votre classement dans Google risque de baisser.

Encore une fois il faut donc réussir à tout faire varier dans les libellés de vos backlinks :

  • des libellés correspondant exactement à votre requête principale
  • des libellés incluant un ou plusieurs de vos principaux mots clés
  • des libellés incluant un ou plusieurs synonymes des mots clés
  • des libellés incluant des mots porteurs de sens mais différents de vos mots-clés stratégiques
  • des libellés constitués de mots vides de sens (par exemple « cliquez ici », « en savoir plus », « lire la suite », « voir le site », etc.)
  • des libellés incluant le nom de votre entreprise ou celui du site web ou celui des dirigeants
  • etc.

la majorité d’entre eux doivent être des extraits de phrase et non des requêtes : un libellé de lien peut être un mot unique, un groupe nominal, un groupe verbal, une proposition entière, mais pas trop souvent seulement la juxtaposition de mots-clés

ils doivent être de taille standard (mesurée en nombre de mots)

La chronologie des liens

  • Google note toujours les dates et calcule les âges
  • Dans l’algorithme de Google, TOUT est « horodaté » : quand Google découvre une nouvelle page, il note la date. Idem quand il trouve un lien vers une page connue.
  • Idem quand il se rend compte de la disparition d’un lien vers une page connue.
  • Il analyse également l’âge de la page et du site faisant le lien.

Le rythme d’acquisition  des backlinks

Il est également bien connu que le rythme d’acquisition des liens est surveillé de près par Google.

Normalement, une page reçoit des nouveaux backlinks plutôt régulièrement et tout doucement, sauf à sa mise en ligne où ce nombre peut être plus important.

La destination des liens

Il ne doit pas y avoir une énorme proportion de liens qui pointent vers la page d’accueil (sauf si votre site ne fait que quelques pages).

Un site qui reçoit des liens spontanés récupère des liens vers de nombreuses pages profondes.

Le comportement des internautes avec les liens

Google tient compte de l’interaction des visiteurs avec les liens.

Bien évidemment, les liens jamais cliqués sont défavorisés, et au contraire les liens cliqués par une large majorité ont bien plus de poids

Tout backlink est-il vraiment bon à prendre ?

Evidemment l’idéal est un backlink non réciproque, follow au sein d’un contenu de qualité (pas un simple commentaire de blog ou une signature de forum ou un lien footer). Autant dire que ce type de lien est en voie de disparition.

Mais il faut bien comprendre que plus vous vous écartez de ce lien idéal, moins il faudra l’optimiser, notamment au niveau de l’anchor text, sinon vous donnez trop d’indices à Google que le lien est artificiel.

2018-01-12T12:38:50+00:00